Le label Employeur Pro-Vélo, comment l'obtenir ?


Logo Label Employeur pro-vélo

2%


, c’est la part des actifs se déplaçant à vélo pour effectuer leurs trajets domicile-travail. Ces utilisateurs se déplacent essentiellement à bicyclette lorsque leur trajet ne dépasse pas les 4 kilomètres. (source : INSEE 2017)


En comparaison, au Pays-bas, ce sont 29% des actifs qui font leur trajets Domicile-Travail à vélo (source : FUB). La France aimerait pouvoir faire partie de ces pays qui utilisent de plus en plus le vélo. Le gouvernement souhaite tripler la part modale du vélo d'ici 2024 pour atteindre 9% de cyclistes au quotidien. (source : Ministère de la Transition écologique 2018)


Part du mode de transport selon la distance domicile-travail

Source : étude INSEE 2017


Boom du vélo pendant le Covid ?


A la suite du premier confinement, le vélo est devenu, au quotidien, un geste barrière. Les aménagements cyclables de transition ont été mis en place par les collectivités afin d’optimiser l’utilisation de la bicyclette. Des mesures incitatives ont également été instaurées par l’Etat : mettre à disposition des vélos en état de marche, accompagner la remise en selle, aider les collectivités à mettre en place des parcs de stationnement adaptés, etc.


Malgré ces dispositions, le report modal s'est en réalité opéré essentiellement des transports publics vers le vélo et non pas de la voiture individuelle vers les modes de transports doux.


La part modale de la voiture n’a pas diminué significativement. Parmi les utilisateurs de transports en commun d'avant Covid, 18% se sont tournés vers la voiture contre seulement 8% vers le vélo. (Source : UTP 2020)


Pourquoi venir à vélo ?

Image sur les avantages du vélo

Effectuer son trajet domicile-travail à vélo présente de nombreux avantages :

  • Gratuit : ce moyen de transport est quasiment gratuit à l’usage et est peu cher à l’achat

  • Facile : il est utilisable sans permis de conduire

  • Autonome : il ne souffre d'aucune pénurie d’essence ou grève des transports

  • Écologique : son empreinte carbone est très basse

  • Productivité : il permet une productivité accrue et une baisse de l’absentéisme

  • Santé : il permet de pratiquer une activité physique régulière

Le vélo à tout pour plaire !

Néanmoins, changer ses habitudes s'avère compliqué pour une grande partie de la population d'où la nécessité pour les employeurs de faciliter et porter la transition de leurs salariés.


Le label Employeur Pro-vélo : quésako ?


En 2020, l’Agence de la transition écologique (ADEME) et la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) ont créé le label employeur pro-vélo avec l'aide d'Ekodev, Allianz France, et Cyclez.

Le label employeur pro-vélo est une certification délivrée par la FUB qui vise à valoriser les employeurs publics et privés qui mettent en place des actions pro-vélo ambitieuses et répondant à un cahier des charges bien défini.

Ce label s’est inspiré du label « cycle friendly employer » en valorisant les employeurs qui encouragent la solution vélo comme mode de transport auprès de leurs salariés, leurs fournisseurs, leurs clients, leurs collaborateurs et leurs publics. Cette labellisation se fait par établissement.


Comment obtenir le label pro-vélo ?


Afin d’obtenir le label employeur pro-vélo, vous devez suivre cinq étapes :

  • Étape 1 : Prendre connaissance du référentiel pro-vélo ci-dessous

  • Étape 2 : Mettez en place les actions / aménagements / équipements

  • Étape 3 : Complétez le formulaire d’auto-évaluation sur le site de la FUB

  • Étape 4 : Accueillir l'audit de la FUB sur votre établissement

  • Étape 5 : Selon le résultat de l’audit, un label bronze, argent ou or vous sera décerné.

Une fois le label obtenu, vous êtes certifiés “employeur pro-vélo” pour une durée de 3 ans, renouvelable en réitérant la démarche en deux étapes.



Référentiel du label Employeur Pro-Vélo


Champ d'action n°1 : coordination et stratégie

- Plaidoyer pro-vélo avec les acteurs environnants

- Développement d'une stratégie mobilité vélo

- Mise en place d'une aide financière

- Nomination d'un référent mobilité

- Définition d'un accord sur les objectifs de mobilité vélo

- Initiation des fournisseurs et clients à privilégier la mobilité vélo


Champ d'action n°2 : information, communication et motivation

- Une direction exemplaire en matière de mobilité vélo

- Participation à un challenge mobilité

- Deux communication par an sur la mobilité vélo en entreprise

- Utilisation des applications GPS vélos existantes

- Guide sensibilisation à la mobilité vélo

- Réalisation d'une carte des mobilités actives des accès à l'entreprise

- Accompagnement personnalisé dans le trajet domicile-travail

- Attribution récompenses pour les vélotaffeurs

- Mise en place d'un buddy system

- Mise en place d'activités régulières sur le vélo

- Organisation d'une sortie cycliste


Champ d'action n°3 : services

- Distribution de bons de réduction

- Journée de tests de vélos et d'équipements

- Mise à disposition d'un programme de formation en présentiel

- Intervention de prestataires extérieurs experts pour la réparation vélo

- Mise à disposition d'une flotte de vélos

- Mise à disposition gratuite de kit de sécurité

- Mise à disposition d'un programme de formation : e-learning

- Mise à disposition d'un programme de formation : sensibilisation

- Mise à disposition d'outils pour la maintenance des vélos

- Mise à disposition d'un espace dédié à la réparation

- Mise à disposition d'un dispositif de location de vélos spéciaux aux employés (vélos pliants, cargo, remorques, etc.)

- Bilan de santé réguliers


Champ d'action n°4 : aménagement et infrastructures

- Vestiaires

- Nombre d'emplacements vélo disponibles satisfaisants

- Stationnement vélo surveillé et sécurisé

- Accessibilité du site : déplacements intrasite

- Accessibilité du site : signalétique

- Casiers et espaces de rangements

- Stationnement vélo conforme, abrité et proche de l'entreprise

- Mise en commun des infrastructures de stationnement entre entreprises

- Espace de séchage des vêtements

- Douches

- Machine à laver

- proximité des équipements avec le stationnement vélo


Champ d'action n°5 : clients et visiteurs

- Stationnement vélo abrité

- Accessibilité du site : déplacements intrasite

- Accessibilité du site : signalétique

- Nombre d'emplacements vélo disponibles satisfaisants

- Stationnement vélo surveillé et sécurisé

- Stationnement vélo conforme et distinct de ceux des collaborateurs

- Incitation des clients à l'utilisation du vélo dans le cadre de ventes au public

- Mise à disposition d'outils de maintenance

- Mise à disposition d'informations pour les cyclistes


Champ d'action n°6 : report modal

- Mise en place de vélos de fonction

- Politique de stationnement favorable au vélo

- Réallocation de stationnements automobile vers le vélo

- Ouverture d'avantages contractuels liés à la diminution de l'usage de la voiture de fonction au profit de celui du vélo

- Incitation et sensibilisation au report modal pour les trajets de service (commerciaux, rendez-vous, etc.)


Téléchargez le référentiel au format PDF ici !