top of page

Besoin d'analyser et réduire les trajets de vos salariés ? 

Parlons-en !

Réduire le stress financier des salariés

Spécialiste des Mobilités Internes inter-sites qui peuvent faire économiser 2000€ / an aux salariés rapprochés de leur domicile, 1km à Pied vous partage les impacts du stress financiers en entreprise.


Qu'est-ce que le stress financier ?


stress financier des salariés

Le stress financier est la résultante d'une baisse du pouvoir d'achat et de l'incapacité d'épargner des actifs français. C'est une réalité insidieuse et souvent négligée dans le contexte de la qualité de vie au travail, fait sentir son emprise de plus en plus sur les travailleurs français. Si les chiffres bruts de l'épargne peuvent sembler encourageants, ils dissimulent des réalités profondément inquiétantes. La pression constante de l'inflation et les difficultés croissantes à faire face aux dépenses essentielles ont un impact indéniable sur la santé mentale et physique des individus.


L'étude menée par l'IFOP pour Mon petit forfait met en évidence des statistiques éloquentes.

  • près de 50% des Français se retrouvent à découvert chaque mois, contribuant ainsi à des frais d'agios atteignant 7 milliards d'euros par an.

  • 31 % de la population se retrouve avec moins de 100 € de reste à vivre à mi-mois

  • plus de la moitié des habitants de l'Hexagone n'ont pas les ressources nécessaires pour couvrir une dépense imprévue de 500 € ou plus.


étude sur le stress financier des salariés

Tous sont touchés : La génération Z à la recherche de prêts étudiants abordables, les millennials aspirant à l'investissement immobilier, la génération X luttant contre l'endettement et les baby-boomers se préparant pour la retraite. Le stress financier ne dépend pas du niveau de revenu mais du rapport individuel à l'argent et aux dépenses.


Comment réduire le stress financier concrètement ?


L'atténuation du stress financier nécessite un effort concerté et des mesures tangibles, à la fois de la part des individus et des entreprises. Les entreprises jouent un rôle crucial en offrant des solutions innovantes pour soulager la pression financière sur leurs employés.


La réduction des frais à la source qui réduisent le stress financier :

  • La mobilité interne géographique sur un site de l'entreprise plus près du domicile pour réduire les kilomètres en voiture matin et soir. La moitié des actifs français travaillent pour des employeurs multi-sites dans le retail, l'hôtellerie restauration, le BTP, la propreté, la sécurité, les services aux entreprises, les transports, l'énergie, la santé, les EHPAD, l'éducation... Chez les clients de "1km à Pied", 60% des salariés pourraient être mutés plus près de chez eux avec un gain de 10,2 km matin et soir soit 4 500km en moins par an.

  • La flexibilité dans les horaires de travail et le télétravail peuvent aider à réduire les coûts liés aux déplacements et aux gardes d'enfants.


Exemple de notre client Auchan qui réduit les dépenses de trajet Domicile-travail de ses salariés :




Les avantages non monétaires qui réduisent le stress financiers :

  • Les abonnements à la salle de sport ou les séances de bien-être, contribuent à un environnement de travail plus sain et moins stressant.

  • Des réductions sur les produits vendus par l'entreprise

  • L'accès à des services financiers tels que les prêts abordables, les assurances et les solutions d'épargne à long terme.


L'éducation :

  • Les entreprises peuvent offrir des programmes d'éducation financière, sensibilisant les employés aux pratiques d'épargne et à la gestion des finances personnelles.

  • Incitation à l'épargne : L'une de ces solutions est la mise en place d'un système de microépargne, permettant aux employés d'épargner de petites sommes automatiquement à chaque paie.



Les Français peuvent-ils Épargner ?


Derrière le taux moyen d'épargne de 15,3 % se cachent des disparités choquantes. Le paysage financier français est marqué par une inégalité croissante, amplifiée par la crise économique, les prélèvements élevés et les stagnations salariales. La crise économique qui a secoué les quinze dernières années, accompagnée de récessions et d'instabilité, a laissé de profondes cicatrices financières.


Près de 54 % des personnes interrogées déclarent épargner moins de 50 € chaque mois, tandis qu'un quart des foyers ne peuvent mettre de côté que 10 €, à peine de quoi amortir les fluctuations quotidiennes.


Les français épargnent peu

L'étude réalisée par l'institut SMG Insight/YouGov pour Genworth a examiné le rapport à l'épargne en France, en Espagne et en Allemagne. Les résultats montrent que la situation en France est plus préoccupante. Parmi les 1 010 Français interrogés, 54 % déclarent épargner moins de 50 € par mois une fois leurs dépenses courantes réglées.

Un quart significatif de la population, soit 11,4 millions de personnes, est incapable d'épargner plus de 10 € par mois. De plus, 42 % des sondés ont des difficultés financières à la fin du mois, rendant impossible toute forme d'épargne.


Inégalités dans la Capacité d'Épargne

Les données mettent en évidence une disparité dans la capacité d'épargne, particulièrement en faveur des hauts revenus. Seuls 30 % des sondés sont en mesure d'épargner plus de 100 € par mois. Pour ceux qui peuvent épargner 500 € ou plus par mois, ils ne représentent que 8 % de la population.


Épargne de Précaution Insuffisante

En cas de perte de revenus, près de quatre Français sur dix (38 %) estiment ne pas pouvoir tenir plus d'un mois. Environ 20 % pourraient se retrouver en difficulté en moins d'une semaine. Ces inquiétudes sont également visibles dans l'épargne accumulée. Un tiers de la population aurait suffisamment de ressources pour survivre sans revenus pendant six mois ou un an, tandis que 13 % se disent capables de tenir deux ans.


Sacrifices dans les Dépenses

De nombreux ménages ont dû réduire leurs dépenses au cours de la dernière année. Les loisirs, comme les sorties au restaurant et le shopping, sont les premiers postes de dépenses à être sacrifiés. Environ 45 % des personnes interrogées ont réduit leur budget pour ces activités. De plus, même les dépenses essentielles sont touchées. Près d'un cinquième de la population a restreint sa consommation d'électricité et même rationné l'eau et la nourriture.




Impact concret du stress financier des Salariés

Le stress financier ne se limite pas à l'individu mais se propage insidieusement dans le tissu même de l'entreprise. Les conséquences psychologiques et physiologiques de cette pression financière influent directement sur la performance au travail et la productivité.


La précarité financière engendre un cercle vicieux :

  • maux physiques

  • maux psychologiques, allant des troubles anxiodépressifs à la démoralisation

  • absentéisme

  • démotivation

Les relations professionnelles et la qualité du travail en pâtissent, créant une spirale descendante. L'entreprise en ressent également les répercussions, de la perte de compétitivité à la détérioration de la réputation.


Les coûts cachés du stress financier sont sous-estimés, avec une estimation que chaque année, une entreprise de 10 000 salariés peut perdre jusqu'à 3 millions d'euros en raison de cette problématique. En fin de compte, le stress financier affecte la santé des employés, la cohésion de l'équipe, la rentabilité et le succès de l'entreprise elle-même.




En somme, le stress financier émerge comme un défi majeur qui a un impact considérable sur la vie des salariés français et la performance des entreprises. En adoptant des solutions concrètes pour soulager ce fardeau, les entreprises peuvent contribuer à améliorer le bien-être financier de leurs employés, renforcer leur engagement et créer un environnement de travail plus positif et productif.

Comments


bottom of page